frise FCDE

FCDE

La Fédération pour les Circulations Douces en  Essonne lutte  pour la sécurité et le confort des déplacements  non motorisés  ( à pied, en fauteuil roulant, à vélo, à rollers)

logo de la FCDE -

Respectons-nous les uns les autres !

Accueil

Présentation de la FCDE

Statuts de la FCDE

La Charte de la FCDE

Liens utiles

 Associations adhérentes

Pages  adhérents

RECHERCHE sur le site


BLOG, Actualités, débats, propositions


FORUM TECHNIQUE


LEGISLATION Code de la route, Loi handicap, PDU, PLD, Loi sur l'air, etc.


Schéma des  Circulations Douces et Charte du CG de l'Essonne


Aménagements et  Voies  Vertes en Essonne


Manifestations et Balades 


Espace enfants: sécurité, tests code, pédagogie


 

 

 Piste cyclable de la N118 : 40 ans d'incurie  enfin corrigée ?

 

Avant le désengagement programmé de l'Etat, les associations essonniennes lui demandent la réfection de la piste cyclable longeant la N118  laissée à l'abandon depuis 40 ans  !

  

La piste cyclable qui longe la N118 sur le plateau de Saclay est stratégique pour les déplacements utilitaires et sportifs. Cette nationale est une section d’autoroute interdite aux vélos et donc la piste cyclable a un statut de piste obligatoire pour les vélos. Elle permet de relier les  vallées de la Bièvre et de l’Yvette à la forte concentration d’emplois du Plateau de Saclay.

Propriété de l’Etat, elle est aujourd’hui dans un état de vétusté avancée faute d’entretien depuis plus de 40 ans : la section de 4 km entre Bièvres et Saclay est ainsi devenue quasi impraticable avec un vélo de route, ce qui oblige les cyclistes de ce secteur à faire de larges détours en empruntant des routes chargées de véhicules motorisés.

 

N118-piste en piteux état

©JP Paysant

Départ de la piste cyclable au Christ de Saclay

 

 piste le long de la N118, non entretenue depuis 40 ans

©C. Proponet

Arrivée à Bièvres au Plateau de Saclay

 

 Il est question de transférer cette piste aux collectivités locales, mais celles-ci ne veulent pas en assumer la charge si l’Etat ne la remet pas en état au préalable.

Devant cette situation de blocage, des usagers se sont mobilisés en interpellant les élus et administrations concernées et en lançant une pétition en ligne (https://www.change.org/p/directeur-interd%C3%A9partemental-des-routes-d-%C3%AEle-de-france-r%C3%A9nover-la-piste-cyclable-qui-longe-la-rn-118-en-essonne).

En ce début janvier 2017, 5 associations (FCDE, FFCT91, MDB, CAPS à Vélo et UASPS) ont adressé le courrier ci-joint au ministre de tutelle, Ségolène Royal, pour appuyer leur démarche et demander la remise en état d’urgence de cette piste stratégique.

 

 

miniature du courrier sur piste cyclable dela N118

       lire la lettre en PDF

 

Ou continuer et lire ci-dessous la lettre en présentation simplifiée HTML

 

           frise FCDE

FCDE Fédération pour les Circulations Douces en Essonne

www.circulationsdouces91.org

 

Maryvonne Mateu, Présidente

7 ter rue Gabriel Vervant, 91090 LISSES

Tel : 06 89 35 34 93 ; maryvonne.mateu@gmail.com

logo FFCT91

FFCT, Fédération française de Cyclotourisme
 

Christian Proponet, président du comité départemental cyclotourisme FFCT de l’Essonne

Place Raymond Gombault , 91540 ORMOY, Tél : 06 62 86 27 60, Christian.proponet@wanadoo.fr

CAPS à VELO (antenne MDB pour le plateau de Saclay)

Jean-Marc Weulersse,

169 Chemin de la Hunière, 91120 Palaiseau

Tél : 06.30.15.63.84 ; caps@mdb-idf.org


UASPS Union des Associations de Sauvegarde du Plateau de Saclay et des vallées limitrophes

Lionel Champetier, président

24 rue Christine, 91400 ORSAY

Tél. : 01 60 10 96 23 ; uasps@wanadoo.fr

logoMDB

Mieux se Déplacer à Bicyclette

 

Alexis Frémeaux, Président

MDB, 37 Boulevard Bourdon, 75004 Paris

Tél : 01 43 20 26 02 ; afremeaux@gmail.com

 

Le 4 janvier 2017

 

Objet : Rénovation de la piste cyclable le long de la RN 118 de Bièvres à Saclay.
Dossier suivi par Monsieur Guillaume CHOISY.

Référence : BDC/CCY/D/16018925/ML et CDAP/RS/A15023498-D15018869
 

à Madame Ségolène ROYAL, Ministre de l’Environnement, de l’Energie et
de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat.

 

Madame la Ministre,

Par ce courrier, les associations signataires, représentatives des usagers du vélo dans ce secteur, vous alertent à nouveau sur l’urgence de la rénovation de la piste cyclable qui longe la RN 118 sur le Plateau de Saclay.
Toutes les collectivités concernées que nous avons rencontrées au cours des derniers mois soutiennent cette demande. Une pétition lancée par un usager de cette piste cyclable compte 1730 signatures à ce jour. Madame Maud Olivier, députée de cette circonscription et Madame Eva Sas, députée de la 7ème circonscription de l’Essonne soutiennent également cette initiative.
Cette voie structurante appartient à l’Etat. Essentielle pour les déplacements cyclables nord-sud (Vélizy-Villacoublay, Bièvres, Plateau de Saclay, secteur de Massy, Courtabœuf), elle est cependant restée sans entretien depuis 1972 et est aujourd’hui quasi impraticable sur 4 km entre le giratoire de la Fraise à Bièvres et celui du Christ de Saclay. Nous insistons sur l’aspect sécuritaire pour les personnes qui se déplacent à vélo sur ce secteur en très forte expansion.
La dégradation  de cette piste contraint  les cyclistes à faire des détours importants et
augmente  l’insécurité liée à  la pratique du vélo dans le flot d’automobiles sur les  routes
parallèles  (D446-D117-D60). La vétusté de cet équipement est par ailleurs un obstacle à son transfert aux collectivités locales : celles-ci sont d’accord sur le principe de reprendre à leur charge l’entretien et l’amélioration de cet axe cyclable à l’avenir mais pas sur celui de réparer ce qui relève d’un défaut d’entretien trop prolongé.

Rénover cette infrastructure dédiée aux vélos favoriserait ce mode de déplacement vertueux sur les territoires de Paris-Saclay et de Versailles-Grand-Parc, saturés de véhicules motorisés, et apporterait une issue au blocage du transfert de compétences entre l’Etat et les collectivités locales.

Le travail de rénovation des 4 km de la section la plus endommagée, et par conséquent son coût, sont très limités au regard des enjeux. Le chantier peut et doit être réalisé rapidement : chacun des acteurs sera gagnant à ce que la décision soit prise sans plus attendre.

En espérant que cette requête collective retiendra votre attention, nous vous prions
d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de notre profond respect.


Maryvonne MATEU

Présidente de la FCDE              

(Signature)

 

Christian PROPONET

Président du comité FFCT de l’Essonne

(Signature)

 

Jean-Marc WEULERSSE

Responsable de la CAPS à VELO

(Signature)

 

Alexis FREMEAUX

Président de MDB

(Signature)

 

Copie :
Monsieur le secrétaire d'Etat aux Transports, à la Mer et à la Pêche
Messieurs les présidents des communautés d’agglomération Paris-Saclay et Versailles-Grand-Parc
Madame la présidente de la Région Ile-de-France et Monsieur le vice-président chargé des transports
Madame la préfète de l’Essonne
Monsieur le président du Conseil départemental de l’Essonne et Monsieur le vice-président chargé des mobilités
Mesdames les députées Maud Olivier et Eva Sas
Monsieur le directeur général de l’Etablissement Public d'Aménagement de Paris-Saclay